Laboratoire d'étude
de la santé sexuelle

Sophie Bergeron  Ph.D

« Favoriser le bien-être et la santé sexuelle des individus et des couples ».

Post-Doctorat

Noemie Bigras 2022cNoémie Bigras, Ph.D.

Noémie Bigras est stagiaire postdoctorale en psychologie à l'Université de Montréal, sous la supervision de Dre Sophie Bergeron. Elle est financée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). Ses travaux de recherche portent sur les associations dyadiques entre la régulation des émotions, la communication et le bien-être sexuel des couples de la communauté et des couples aux prises avec une trouble du désir via l’utilisation de devis multi-méthodes. Noémie est diplômée d'une maîtrise en sexologie (recherche et intervention) de l’Université du Québec à Montréal et d'un doctorat en psychologie (Psy.D/Ph.D) de la même université, sous la supervision de Dre Natacha Godbout. Elle a également une pratique clinique comme psychologue dans laquelle elle rencontre des individus et des couples aux prises avec des difficultés relationnelles et sexuelles.

Beata Bothe 2022cBeáta Bőthe, Ph.D.

Beáta est stagiaire postdoctorale au Département de psychologie de l'Université de Montréal (Canada) et au Département de psychologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (Canada), sous la supervision de Sophie Bergeron, Ph.D. (Université de Montréal) et Marie-Pier Vaillancourt-Morel, Ph.D. (Université du Québec à Trois-Rivières). Elle s'intéresse aux dépendances, aux comportements sexuels compulsifs et à l'utilisation problématique et non problématique de la pornographie. Les objectifs principaux de son programme de recherche sont d'utiliser des méthodologies de pointe pour (1) développer des outils d'évaluation bien validés et fondés sur la théorie, (2) identifier qui peut développer des comportements sexuels compulsifs et pourquoi, (3) examiner le contexte (par exemple, les motivations) pouvant expliquer la distinction entre les issus positifs et négatifs des comportements sexuels, et (4) développer et évaluer des stratégies novatrices d'intervention précoce pour réduire les comportements sexuels compulsifs. Elle a publié plus de 70 articles scientifiques dans des revues internationales de haut niveau et 13 chapitres de livres. Elle est rédactrice adjointe du Journal of Behavioral Addictions et membre du comité de rédaction d'autres revues de haut niveau (par exemple, Journal of Sex Research, Archives of Sexual Behavior). Elle a notamment reçu la bourse de recherche étudiante Sandra R. Leiblum de la Society for Sex Therapy and Research (SSTAR) (2020), la bourse de recherche de la Society for the Advancement of Sexual Health (SASH) (2021) et la bourse postdoctorale Banting du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) (2022).

Bannière de logos

 

 

Admin